Info CEDEAO

Réunion consultative sur la mise en oeuvre du Fonds pour le Developpement des secteurs des transports et de l’énergie de la CEDEAO – FODETE CEDEAO

10 Mar, 2022

Dakar, SENEGAL, 4 Mars 2022

La 36ème session du Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, qui s’est tenue à Abuja (Nigéria) le 22 juin 2009, a approuvé la création d’un Fonds pour le Développement et le Financement des secteurs des Transports et de l’Energie de la CEDEAO (FODETE-CEDEAO).  Le fonds sera dédié au financement du développement des infrastructures régionales dans les secteurs des Transports et de l’Energie et devrait être alimenté à partir d’un prélèvement sur les principales ressources d’exportation (agriculture, pétrole et gaz, mines, etc.) dans la région.

L’étude sur le FODETE a été finalisée en 2016 et a démontré que le FODETE est un mécanisme de financement fiable. Sur la base des taux de prélèvement proposés par les consultants dans les secteurs du pétrole, des mines et de l’agriculture et de son analyse macroéconomique, le FODETE devrait générer plus de 300 millions de dollars US par an. En se basant sur sa croissance sur une période de 20 ans, ce montant serait suffisamment important pour avoir un impact positif sur la réduction du déficit d’infrastructures dans notre région estimé à environ 5,2 milliards de dollars US par an.

 

Au cours des discussions sur la mise en oeuvre du FODETE, il a été jugé nécessaire par les Etats Membres de la CEDEAO d’entreprendre un processus de concertation nationale au niveau de chaque Etat membre. Le but des consultations nationales est de permettre aux experts nationaux de discuter les taux de prélèvement du FODETE proposés par l’étude validée en vue d’aboutir à un éventuel consensus régional sur les taux de prélèvement applicables dans les trois secteurs d’alimentation du FODETE (Agriculture/ pêche, mines et pétrole et gaz).

 

La Commission de la CEDEAO a organisé, du 2 au 4 mars 2021,  une réunion consultative sur le FODETE. L’objectif de cette réunion était de présenter les résultats des consultations nationales du FODETE aux différents États membres et formuler une feuille de route pour les étapes suivantes. La réunion contribuera à l’élaboration d’un consensus sur les questions clés concernant les taux de prélèvement et la structure de gouvernance du FODETE.

 

 

 

 

 

 

Étaient présents les Chefs des bureaux nationaux de la CEDEAO, le Vice-Président des opérations de la Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC), le Commissaire aux infrastructures de la CEDEAO et le Directeur du PPDU.

 

 

La cérémonie d’ouverture a été marquée par le discours de bienvenue de M. Pathe Gueye, Commissaire aux Infrastructures de la Commission de la CEDEAO et l’allocution d’ouverture prononcée au nom du Ministre des Affaires Etrangères par  l’Ambassadeur Sylvain Sambou, Chef du Bureau National de la CEDEAO au Sénégal.

 

Les intervenants ont souligné l’importance du développement d’un cadre régional et d’un mécanisme de financement pour le développement des infrastructures, base du développement  durable des pays membres de notre communauté.

 

La réunion a formulé des recommandations sur les taux de prélèvement et la structure de gouvernance du FODETE.

 

La réunion a réitéré son soutien au FODETE en tant que mécanisme de financement innovant surtout pour la mise en oeuvre du plan directeur des infrastructures régionales 2020 -2045 adopté par la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO. Il a été constaté que ce plan directeur comprend 201 projets régionaux avec un besoin de financement qui s’élève à 131 Milliards de USD.

 

La Commission de La CEDEAO s’est aussi engagée  à prendre les dispositions nécessaires afin de présenter le dossier FODETE aux instances statutaires de la CEDEAO durant l’année 2022. A cet effet, une feuille de Route pour la mise en oeuvre du FODETE a été adoptée au cours de la présente réunion.

 

La réunion s’est achevée avec les remerciements des participants au Gouvernement et au peuple Sénégalais à travers Son Exellence Monsieur le Président Macky Sall pour l’accueil chaleureux et les excellentes facilités mises à leur dispostion.

États membres