Info CEDEAO

image

Les ministres du commerce et de l’industrie de la CEDEAO (ECO-MOTI) adoptent un Cadre de politique sur le développement des chaînes de valeur de l’industrie automobile dans la région

19 Nov, 2022

Abidjan, Côte d’Ivoire, 11 novembre 2022                                                                                                

La 2ème réunion conjointe des ministres du commerce et de l’industrie de la CEDEAO (ECO-MOTI) s’est tenue les 10 et 11 novembre 2022 à Abidjan – Côte d’Ivoire. La réunion ministérielle de deux jours a été précédée d’une réunion des responsables du commerce les 8 et 9 novembre 2022.

 

À un moment où l’économie mondiale a été gravement touchée par des conflits et des crises qui ont perturbé les chaînes d’approvisionnement, l’objectif général de la réunion était de discuter et de recueillir des directives sur les questions régionales et continentales clés afin de relever certains de ces défis en stimulant le commerce intra-régional et en promouvant les chaînes de valeur régionales par la mise en œuvre de programmes phares tels que la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA) et l’Union douanière de la CEDEAO.

 

Dans son allocution de bienvenue, M. Souleymane DIARRASSOUBA, ministre du commerce, de l’industrie et de la promotion des petites et moyennes entreprises (PME) de la République de Côte d’Ivoire, qui a souhaité la bienvenue aux ministres en Côte d’Ivoire, au nom du gouvernement et du peuple ivoiriens, a souligné la pertinence des points de l’ordre du jour qui seront examinés par la réunion des ministres et qui sont conformes à l’Agenda 2063 de l’Union africaine et à la Vision 2050 de la CEDEAO. Il a conclu ses remarques en rappelant les efforts de la Côte d’Ivoire en matière de développement industriel, en particulier, les avancées dans l’industrie automobile.

 

Dans ses remarques d’ouverture, le Dr. Abas Jaló, assurant la présidence de la 2ème réunion ECOMOTI et Ministre du Commerce de la République de Guinée Bissau, a remercié S.E. Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire pour la chaleureuse hospitalité et les excellentes facilités mises à leur disposition pour la réunion. Il a encouragé les Etats membres à créer des synergies afin de bénéficier des opportunités offertes par l’Union douanière de la CEDEAO ainsi que par la Zone de libre-échange continentale africaine.

 

Dans ses remarques, Mme Massandje TOURE-LITSE, Commissaire aux Affaires Economiques et à l’Agriculture de la CEDEAO a, au nom de S.E. Dr. Omar Alieu TOURAY, Président de la Commission de la CEDEAO, remercié le gouvernement de la Côte d’Ivoire pour avoir accueilli la 2ème réunion conjointe des Ministres du Commerce et de l’Industrie. Elle a rappelé que, compte tenu de la situation difficile de l’économie mondiale, qui est marquée par de multiples crises et chocs externes, l’orientation des ministres du commerce et de l’industrie était essentielle pour faire avancer l’agenda régional sur la diversification économique et le changement structurel en tenant compte des initiatives régionales et continentales en cours.

 

Le Pr. Filiga Michel SAWADOGO, Commissaire de l’UEMOA en charge du Département du Marché Régional et de la Coopération, a partagé un message de solidarité de la Commission de l’UEMOA et a remercié la Commission de la CEDEAO pour leur collaboration continue. Il a conclu son message en réitérant l’engagement de l’UEMOA à approfondir la collaboration avec la Commission de la CEDEAO sur le commerce et le développement industriel en Afrique de l’Ouest.

 

Les ministres ont discuté de l’état du commerce intracommunautaire et ont abordé des questions régionales et continentales, notamment la mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), la coordination des relations commerciales avec l’Union européenne et l’expansion des activités liées au Programme d’appui à la réglementation du commerce informel (PARCI/ITRSP). Les ministres ont également discuté du développement d’un certain nombre de stratégies et de politiques telles que les chaînes de valeur de l’industrie automobile, la stratégie de commerce électronique de la CEDEAO, la stratégie régionale de facilitation du commerce et du transport, et la stratégie de commerce et d’investissement de la CEDEAO. D’autres questions ont été abordées, notamment l’avancement de la directive sur la protection des consommateurs.

 

En ce qui concerne la chaîne de valeur de l’industrie automobile, les ministres ont recommandé le cadre de politique pour le développement de l’industrie automobile pour adoption par le Conseil des ministres de la CEDEAO.

 

La réunion a connu la participation des ministres du commerce et de l’industrie des États membres de la CEDEAO accompagnés de leurs responsables du commerce respectifs. Des fonctionnaires des Commissions de la CEDEAO et de l’UEMOA étaient également présents.

 

Downloads

États membres