Info CEDEAO

image

L’AECID visite les Projets de terrain de l’ARAA au Togo

15 Sep, 2022

Lomé, Togo, le 15 septembre 2022                                                                                                        

Dans le cadre du suivi de leur collaboration avec la Cedeao en général et des projets qu’elle finance au Togo à travers l’ARAA, le Bureau régional de la Coopération espagnole (AECID) basé à Abuja au Nigeria a entrepris une visite de quelques projets de terrain de l’ARAA au Togo pour un échange direct avec les bénéficiaires.

 

A défaut d’accéder aux projets de terrain qu’elle finance, à travers l’ARAA, au nord du Togo, pour des raisons de sécurité, la délégation de l’AECID et celle de l’ARAA ont visité ce 14 septembre 2022 deux projets de terrain financés d’une part, par l’Agence française de Développement (AFD) et d’autre part, par la Coopération suisse à Atakpamé dans les régions des plateaux et Centrale. Il s’agit du « Projet d’appui à la consolidation et à la mise à l’échelle des pratiques agroécologiques », (Procepa), du Programme Agroécologie de la Cedeao et du « Projet développement économique des acteurs de la filière viande de petits ruminants du Togo (Défi-Viande) grâce à l’entreprenariat social ».

 

Les échanges avec les bénéficiaires du Projet Procepa, notamment les membres de la Centrale des producteurs de céréales du Togo, ont permis de mettre en évidence que le projet contribue à la diffusion de bonnes pratiques agroécologiques, au renforcement de capacités (producteurs modèles) et à la capitalisation/mise à l’échelle des acquis.

 

Parmi les acquis, on enregistre des progrès comme les techniques de compostage rapide, les aménagements sommaires des bas-fonds, les pratiques phytosanitaires, la sensibilisation sur la prise en compte du genre à travers les clubs d’écoutes, l’animation d’émission radios d’une part, et la mise en place de groupes économiques communautaires d’autre part. Pour l’adoption des approches agroécologiques, le projet a installé 65 Champs écoles agricoles (CEA) et formé plus 4330 bénéficiaires sur les pratiques d’agroforesterie, d’association et de rotation, le paillage, le Système rizicole intensif (SRI) et l’utilisation du compost. Si le groupe économique communautaire (association villageoise de crédit épargne) mis en place par le projet reste durable avec des effets tangibles, les bénéficiaires ont rappelé l’équipe de l’AECID et de l’ARAA que le défi majeur demeure la consolidation et la promotion des acquis à grande échelle.

 

Le Projet Défi-Viande financé par la Coopération suisse à travers l’ARAA et mis en œuvre par VSF Suisse, se focalise sur la professionnalisation de la filière viande au Togo en accompagnant les producteurs de petits ruminants dans la commercialisation du bétail/viande tout en veillant à la sécurité sanitaire et à la qualité de la production.

 

Avec ce projet, les animaux des producteurs se portent mieux grâce aux séances de vaccinations qu’ils organisent de façon groupée. Leurs revenus s’améliorent du fait des ventes qui se font désormais sur la base du poids de l’animal et leur coopérative est en voie de reconnaissance officielle par l’Administration publique. Toutefois, la contrainte majeure reste la même que celle du Projet Procepa, à savoir la durabilité de l’action à la fin du financement suisse.

 

Si pour les deux projets, la Coopération espagnole se réjouit des efforts croissants dans la prise en compte du genre dans les différentes activités de terrain, ce secteur reste toujours à améliorer afin de permettre aux groupes vulnérables, notamment les femmes, d’apporter leurs contributions aux actions de développement et de renforcer et consolider leur rôle socio-économique.

 

Les populations bénéficiaires des deux projets ont saisi l’opportunité de cette visite pour solliciter l’appui financier et technique de la Coopération espagnole pour soutenir la promotion de l’Agroécologie comme moyen d’adaptation au défi climatique et la professionnalisation du bétail viande au Togo en particulier et en Afrique de l’Ouest en général.

 

États membres