Info CEDEAO

image

Forum consultatif de la CEDEAO sur l’attenuation des risques et le rehaussement du crédit liés aux infrastructures

21 Oct, 2022

Accra, 13-14 OCTOBRE 2022

L’un des objectifs clés de la Vision stratégique 2050 de la CEDEAO est le développement des infrastructures pour favoriser une meilleure intégration économique régionale et le développement. Compte tenu du manque d’infrastructures dans la région, il est important d’examiner les options et les stratégies régionales pour améliorer la fourniture d’infrastructures et de services connexes afin d’accélérer le développement de la Communauté. A cette fin, la 60ème session ordinaire du Sommet des Chefs d’Etats de la CEDEAO a approuvé le Schéma Directeur des Infrastructures Régionales de la CEDEAO.  Le Schéma Directeur des Infrastructures Régionales de la CEDEAO est composé de 201 projets régionaux dont 146 projets d’investissement et 55 projets « soft » (études techniques, activités de préparation de projets, réformes institutionnelles et renforcement des capacités). Pour soutenir la mise en œuvre du schéma directeur, la 60ème session ordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO a également adopté la politique et les lignes directrices régionales en matière de PPP afin d’attirer et de faciliter le financement privé dans les infrastructures.

 

Dans le cadre de la mise en œuvre de cette politique, le PPDU, a lancé le forum régional des parties prenantes aux PPP d’infrastructures. L’objectif de ce forum est de créer une plateforme où les régulateurs nationaux de PPP peuvent échanger des expériences et des idées, partager les meilleures pratiques et où les questions régionales de PPP peuvent être discutées. A cet effet, la session inaugurale du Forum régional des régulateurs des PPP d’infrastructures s’est tenue du 8 au 10 juin 2022 à Dakar, au Sénégal.

 

Une recommandation clé du Forum de Dakar était d’accroître l’attrait des investisseurs régionaux et internationaux dans les projets d’infrastructure dans la région. C’est donc en exécution de cette recommandation que le PPDU a organisé un Forum consultatif de la CEDEAO sur l’atténuation des risques et le rehaussement de crédit liés aux infrastructures du 13 au 14 octobre 2022 à Accra, au Ghana. Ce forum avait pour but d’engager les agences de notation d’investissement internationales et régionales et les entités financières fournissant des rehaussements de crédit & garanties à non seulement accroître l’appétit des investisseurs régionaux et internationaux mais aussi aider la CEDEAO et les États membres à préparer des projets d’investissement plus bancables.

 

Les objectifs du forum consultatif étaient les suivants :

  1. Discuter des défis auxquels sont confrontés les gouvernements des Etats membres, les prêteurs, les assureurs, les fonds de pension dans le développement des infrastructures régionales.
  2. Obtenir une compréhension claire de ce qui motive la méthodologie de notation des agences de crédit afin que les autorités, les services publics et les unités de projets puissent évaluer les mesures nécessaires pour améliorer leur notation de crédit.
  3. Obtenir des informations sur les produits d’atténuation de risques disponibles qui peuvent être utilisés pour améliorer la notation de crédit des projets d’infrastructures.
  4. Identifier les moyens de promouvoir la participation du secteur privé local et international au développement des infrastructures régionales.

 

La participation à la réunion des parties prenantes a été importante, avec la présence de représentants des ministères des finances, des unités nationales de PPP et des directeurs de projets des ministères en charge de divers projets régionaux. En outre, des représentants des partenaires de développement et de financement – la Banque africaine de développement (BAD), la Banque ouest-africaine de développement (BOAD/ URDPPP), l’Association mondiale des unités et praticiens des PPP (WAPPP), les investisseurs privés (United Capital, Infra Credit) et l’Association consultative des assureurs d’Afrique de l’Ouest (WAICA) – étaient également présents.

 

En plus des présentations faites par diverses entités internationales telles que l’Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA) et Standard and Poor’s, le Forum a également été une plate-forme pour présenter deux projets régionaux à savoir l’autoroute du corridor Abidjan-Lagos et le projet de câble sous-marin Amilcar Cabral. La présentation de ces deux projets phares a permis au forum d’apprécier les caractéristiques clés des projets et a provoqué des discussions sur les questions d’investissement clés qui devraient être abordées dans la préparation de leur projet qui servira de modèle pour les futurs projets régionaux.

 

Le forum a pris fin par l’adoption d’un certain nombre de recommandations clés à savoir :

 

  1. La CEDEAO et les Etats membres doivent envisager des consortiums d’assureurs, en déterminant des critères minimums de notation d’entrée pour les entités participantes, comme un moyen de mobiliser les assureurs locaux.

 

  1. La CEDEAO et les États membres doivent prendre les mesures nécessaires pour débloquer ou supprimer les obstacles juridiques et réglementaires qui empêchent ou limitent les sources de financement locales (telles que les fonds de pension et les compagnies d’assurance) d’investir dans le secteur des infrastructures ou au-delà des frontières.

 

  1. Une emphase devra être mise sur la nécessité de promouvoir des agences de notation de crédit locales/régionales crédibles avec une méthodologie claire, prévisible et transparente comme moyen d’améliorer les perceptions de crédit de la région.

 

  1. Des fonds de démarrage devront être nécessairement réservés pour la préparation des projets afin de faciliter la préparation de projets bancables.

 

  1. De futurs forums devront être organisés pour partager les expériences de transactions PPP réussies dans les États membres.

États membres