Twitter Facebook Youtube
L’Ambassadeur d’Espagne près le Nigéria rend une visite de courtoisie à la Commissaire aux Affaires économiques et à l’Agriculture

L’Ambassadeur d’Espagne près la République Fédérale du Nigeria, Son Excellence Juan Ignacio SELL a effectué une visite de courtoisie à Mme Massandjé TOURE-LITSE, la Commissaire de la CEDEAO en charge des Affaires Economiques et à l’Agriculture. Cette rencontre a eu lieu le lundi 12 septembre 2022 à River Plazza, immeuble annexe de la Commission de la CEDEAO.

Accompagné du Chef de mission adjoint et d’une équipe de la Coopération espagnole, l’Ambassadeur Juan Ignacio SELL était à la Commission de la CEDEAO pour tout d’abord féliciter la Commissaire dans son nouveau rôle et aussi pour discuter de la collaboration qui existe entre la l’Espagnol et la CEDEAO, de même que d’autres opportunités à explorer par les 2 partenaires.

 

« Notre partenariat avec la CEDEAO a été fructueux et nous avons l’intention de rester un partenaire privilégié« , a révélé l’Ambassadeur avant d’ajouter que « pour rester efficaces, nous devons nous appuyer sur ce que nous avons réalisé et nous tourner vers l’avenir« . C’est dans ce contexte que l’Espagne propose à la Commission de passer d’une simple collaboration à un accord de coopération dans lequel elle entend étendre son appui à d’autres domaines tels que l’environnement et le commerce.

 

Actuellement, l’Espagne appuie la mise en œuvre de quelques projets de la CEDEAO notamment dans le secteur de l’agriculture et des filets sociaux de sécurité alimentaire, de la migration et du développement. S.E Juan Ignacio SELL a également souligné que son Ambassade est fière du partenariat, des résultats et des réalisations obtenus jusqu’à présent dans la mise en œuvre de ses différents projets avec la CEDEAO.

 

A la suite de l’Ambassadeur, la Commissaire Massandjé TOURE-LITSE a exprimé sa reconnaissance pour cette visite et l’excellente relation de coopération entre l’Espagne et la CEDEAO. Elle a précisé que la nouvelle équipe dirigeante de la Commission de la CEDEAO est sensible aux projets ayant un impact sur la vie des citoyens, notamment toute initiative dans les domaines de l’agriculture, la sécurité alimentaire, le commerce ou la migration.

 

La commissaire de la CEDEAO a donc recommandé que les deux partenaires travaillent désormais à identifier des projets à fort impact humain et social.

Pour rappel, l’Espagne finance plusieurs projets mis actuellement en œuvre par la CEDEAO notamment : 1) le Fonds CEDEAO/Espagne sur la migration et le développement piloté par la Direction de la libre circulation et de la migration ; 2) les subventions aux microprojets dans les États Membres de la CEDEAO ; et 3) le Fonds de réserve alimentaire piloté par la Direction de l’Agriculture avec l’Agence Régionale pour l’Agriculture et l’Alimentation (ARAA) basée à Lomé, au Togo, comme bras opérationnel.

 

La Coopération Espagnole a également apporté son soutien à la mise en place et au fonctionnement de l’ARAA.

 

L’Ambassadeur Juan Ignacio SELL a également profité de l’occasion de cette visite pour solliciter le soutien de la Commissaire pour faciliter la signature d’un nouveau protocole d’accord que la Coopération a introduit à la CEDEAO. Ce protocole d’accord couvre le financement 1) du programme d’alimentation scolaire sous la Direction de l’Agriculture et l’ARAA ; 2) de l’énergie sous le Centre pour les Energies Renouvelables et l’Efficacité Energétique de la CEDEAO (ECREEE) basé à Praia, au Cabo Verde, et 3) des activités liées au genre avec le Centre de la CEDEAO pour le Développement du Genre (CCDG) basé à Dakar, Sénégal.

 

Partager sur:

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram