Twitter Facebook Youtube
Elections législatives du 31 juillet 2022 au Sénégal : La CEDEAO déploie 40 experts pour observer le déroulement des opérations de vote.

Les élections législatives sénégalaises se dérouleront le dimanche 31 juillet 2022 afin de renouveler pour cinq (5) ans les cent soixante-cinq (165) membres de    l’Assemblée nationale. La répartition de ces membres se fera selon un mode de scrutin parallèle dans cinquante-quatre (54) circonscriptions électorales reparties ainsi qu’il suit : quarante-six (46) départements du Sénégal et huit (8) circonscriptions de la diaspora.

S.E Kadré Désiré OUEDRAOGO, Chef de la mission d’Observation de la CEDEAO pour les élections législatives du 31 juillet 2022 au Sénégal

En vertu de son Protocole Additionnel sur la Démocratie et la Bonne Gouvernance, la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) déploiera une Mission d’Observation Electorale de 40 experts pour observer le déroulement des opérations de vote dans ce pays membre de l’Organisation régionale ouest africaine d’environ 16,7 millions d’habitants.

 

Cette Mission d’Observation Electorale (MOE) est conduite par S.E Kadré Désiré OUEDRAOGO, Ancien Président de la Commission de la CEDEAO, de mars 2012 à juin 2016, et Ancien Premier ministre du Burkina Faso.

Dans l’exécution de son mandat, le chef de la Mission Electorale de la CEDEAO sera appuyé par une équipe technique composée du Dr Remi AJIBEWA, Directeur des Affaires Politiques, de Francis OKE, Chef de la division Assistance électorale et de plusieurs autres cadres techniques de la Commission.

La Mission d’observation électorale de la CEDEAO a pour rôle d’observer toutes les phases préélectorales, électorales et postélectorales du scrutin, afin de s’assurer que le processus électoral respecte les meilleures pratiques internationales.

A l’issue du scrutin, la Mission exprimera son opinion et formulera, si nécessaire, des recommandations à l’endroit des différentes parties prenantes au processus électoral. Ce sera à la faveur d’une déclaration préliminaire du chef de la mission, S.E. Kadré Désiré OUEDRAOGO, lors d’une conférence de presse prévue au lendemain du scrutin à Dakar, la capitale du Sénégal.

Quelques sept (7) millions d’électeurs sont attendus dans les 15.500 bureaux de vote pour choisir les candidats issus des huit (8) listes de candidats autorisées à prendre part aux élections législatives.

 

La CEDEAO lance un appel aux différents partis politiques et candidats, afin que le scrutin se déroule dans la paix, la quiétude, la sérénité et la cohésion nationale.

Partager sur:

Twitter Facebook Google Plus Linkedin Youtube Instgram